fbpx

Tout est question d’attitude lorsqu’il s’agit de faire face à l’énorme souffrance qui nous habite, car nous sommes impuissants à contrer les innombrables pensées vagabondes ! Ces hamsters inépuisables contrôlent nos vies depuis des lunes.

Pendant que je vivais une profonde introspection en plein confinement, ma maman nous a quittés sans aucune possibilité de la revoir. Ce fut difficile de la laisser partir seule et encore plus pénible de n’avoir pu lui offrir des fleurs à la fête des Mères. Tout cela à cause d’un fichu de virus et de mesures gouvernementales contraignantes.

Je suis du type sauveteur sans savoir nager. J’ai longtemps considéré les autres au lieu de m’aider en premier. En agissant inconsciemment, je négligeais mon Âme et la souffrance augmentait autant physiquement que psychologiquement.

Je poursuivais mon chemin de vie dans le monde des ILLUSIONS en m’égarant dans des méandres inutiles et superflus… Je continuais à ne pas me choisir ni prendre la bonne décision et me faire confiance. J’entretenais des doutes au sujet de ma propre Âme au lieu d’y être reliée.

À cause de toutes ces niaiseries, j’avais ramassé des énergies néfastes totalement négatives au détriment de ma santé et de ma quête de bonheur.

J’ai enfin compris la cause de la SOUFFRANCE lorsque j’ai saisi cette phrase : « Le désir ne crée pas de souffrance. C’est l’attachement face au désir qui crée la souffrance » [1]

L’Enseignement ZIME se résume à un art de vivre le bien-être, la santé et la Paix intérieure. Je le mets en pratique pour rester constamment connectée à mon Âme tout en faisant mes activités quotidiennes. C’est en tout temps mon coffre à outils ultime. Certainement, la plus belle destination qui m’ait été offerte ainsi que la clé de ma réussite maintenant. Voilà la TECHNIQUE ZIME que je pratiquerai jusqu’à mon départ.

Ce qui m’a aidée à passer à travers ce vide intérieur, c’est d’avoir assimilé l’intériorisation et de prendre soin de moi, de mon Âme ces deux dernières années grâce à l’aide de ma professeure, SHIFU ZIME.

Je suis fière d’avoir eu cette belle chance de travailler sur moi pour passer à travers le détachement ; une aide précieuse pour prendre de bonnes décisions et me faire confiance entièrement.

Je crois qu’il est temps de revenir à la source pour prendre soin de son Âme.

Hier, l’humain était aveuglé par l’argent alors qu’aujourd’hui, il se voit obligé d’être confiné pour apprendre la modération. Demain, sera-t-il conscient du changement actuel pour se reconnecter à son Âme ? Je le souhaite au plus grand nombre d’Âmes.

De vivre le silence intérieur durant le confinement m’a permis de penser seulement à mon Âme, de comprendre réellement le DÉTACHEMENT. C’était un temps de réflexion primordial pour en tirer des leçons fondamentales et se réconcilier avec la simplicité de la vie et l’essentiel. Notre tête (le mental) a le don de tout compliquer.

J’ai enfin appris à traverser un deuil, une souffrance en restant calme et libérée de toute distraction par la connexion à mon Âme !

C’est grâce à l’Enseignement ZIME que je maîtrise maintenant le détachement, l’art du bien-être, la santé, l’énergie vitale et que je retrouve la PAIX INTÉRIEURE.

Je suis privilégiée d’être une élève ZIME stimulée par cet Enseignement de sagesse transmis par SHIFU ZIME.

Une citation qui me touche particulièrement : « Une Âme bien préparée sait exactement comment retourner à son origine, sa source, sa nature de Bouddha. Tout le monde sans exception vient d’un état de Bouddha ».[2]

Le confinement aura été très bénéfique pour moi. Ce fut un moment de libération, une rétribution bien enrichissante à tous les niveaux.

C’est à cause d’une décision ferme de me retirer dans ma grotte que j’ai pu ressentir au maximum chaque cellule du corps et la vibration de l’Âme. Ni chicane, ni stress, ni anxiété, seulement le calme et l’harmonie tout en protégeant mon Âme. C’est si léger sans aucune pensée vagabonde. Finalement, devenir UN.

LA SOLUTION QU’APPORTE CE GRANDIOSE ENSEIGNEMENT : ÊTRE RECONNECTÉ À SON ÂME ET Y RESTER À CHAQUE INSTANT.

J’exprime ma RECONNAISSANCE à mon SHIFU… l’UNIQUE GRANDE ÂME qui n’est pas n’importe qui, car c’est le GRAND MÉDECIN DE L’ÂME.

C’est SHIFU ZIME qui a créé cet Enseignement colossal, ayant une GRANDE MISSION de sauver l’humain du cycle de la renaissance et pour que l’humanité retrouve le chemin du retour à la maison et qu’elle puisse enfin élever son état d’âme d’origine.

Encore une fois, SINCÈRE RECONNAISSANCE À SHIFU ZIME ET À L’ENSEIGNEMENT DES GRANDS BOUDDHAS sans lesquels ma vie n’aurait aucun sens.

[1] Chu-Jiong-Seng Martine, Le secret de la sérénité – ZIME – La méditation profonde, Éditions Bodhi Shin, Boucherville, Qc, 2014, page 203 de 286.

[2] Idem 1

Yock Lane, élève ZIME (région de Laval)

Note: Quelques places sont encore disponibles pour les deux retraites de cet automne.